Musée réel : Gombrowicz

Musée réel : Gombrowicz

Musée réelNOUS, notre établissement

PALAIS ET PROPRIÉTÉ

 

Le Musée Witold Gombrowicz se trouve dans un palais datant de 1914 qui a appartenu dans la période de l’entre-deux-guerres à Aleksandra Gombrowicz, épouse du frère de l’écrivain Jerzy. Le palais est un exemple du clacissisme avec certains éléments typiques de l’Art Nouveau. Le projet achitectonique, commandé par Jakub Grobicki qui était à l’époque propriétaire des biens de Wsola, avait été réalisé par August Furuhjelm, un architecte finnois. A partir de 1920 Wsola appartenait à Maria Pruszak qui, en 1924, y a installé sa nièce Aleksandra, épouse de Jerzy Gombrowicz, frère aîné de l’écrivain. Aleksandra est devenue propriétaire formelle de Wsola en 1929. La famille y a résidé jusqu’en 1941 quand la propriété a été reprise par les occupants allemands.

 

Après la Seconde Guerre mondiale, suite à la réforme agraire de la Pologne populaire, la propriété a été nationalisée. Désormais le palais allait abriter différentes institutions d’Etat, telles que commissariat de la milice, établissement pour personnes handicapées et maison d’aide sociale pour adultes et enfants. En 2005 la collectivité territoriale de Radom a vendu le palais avec le parc de 6 ha l’entourant à la voïvodie de Mazovie qui les a transmis au Musée de la Littérature à Varsovie afin d’y organiser le Musée Witold Gombrowicz.  Le bâtiment se trouvait dans un état désastreux, des travaux de renovation générale, très difficiles à cause des conditions naturelles, étaient donc nécessaires. Ces travaux ont débuté en 2006 et n’ont été terminés qu’en 2009. La voïvodie de Mazovie a consacré près de 6.500.000 zlotys pour l’achat et la renovation du palais.

 

Le Musée, situé à 9O km de Varsovie et à 10 km de Radom a accueilli ses premiers visiteurs le 14 octobre 2009.

 

ACTIVITÉ DU MUSÉE

 

L’ouverture officielle du Musée Witold Gombrowicz a eu lieu le 10 octobre 2009 en présence de Madame Rita Gombrowicz, veuve de l’écrivain. Les activités du Musée comprennent la mise en oeuvre et la gestion des projets concernant Witold Gombrowicz,  l’acquisition des livres et documents, ainsi que des objets liés à l’écrivain, l’animation de la vie intellectuelle et littéraire, y compris dans le cadre de l’éducation littéraire et de la promotion de jeunes talents. Le Musée dispose d’une salle de lecture où l’on peut consulter les oeuvres de Gombrowicz, leurs traductions, des sources secondaires et des revues de presse littéraire et artistique. Tout en étant un espace littéraire le Musée Witold Gombrowicz reste un projet ouvert à d’autres formes de la culture.


Ce qui attire les visiteurs, c’est non seulement l’exposition centrée sur les étapes de la vie et de l’oeuvre de Witold Gombrowicz, mais aussi différents événements artistiques et intellectuels. Tous les ans a lieu un colloque international dans lequel prennent part, entre autres : Madame Rita Gombrowicz, des traducteurs de la littérature polonaise - Danuta Borchardt (Etats-Unis), Bożena Zaboklicka (Espagne), Olaf Kühl (Allemagne), Lajos Pálfalvi (Hongrie), Anders Bodegård (Suède), Jerzy Jarniewicz, Marta Jordan -, des chercheurs et des critiques littéraires - Jerzy Jarzębski, Roman Loth, Kazimiera Szczuka, Jean-Pierre Salgas, Miguel Grinberg, Piotr Kłoczowski, Jacek Wakar, Wojciech Majcherek, Mariusz Wilk, Bronisław Świderski, Zbigniew Kruszyński. Le Musée accueilli de célèbres acteurs - Andrzej Seweryn, Jan Nowicki, Krzysztof Globisz, Adam Ferency, Teresa Lipowska, Irena Jun -, des virtuoses de la parole et de la musique - Magda Umer, Stanisław Soyka, Andrzej Poniedzielski, Martyna Jakubowicz, Gaba Kulka, Mirosław Czyżykiewicz, Mariusz Lubomski -, des groupes de rock - „Pustki” et „Kumka Olik” -, des jazzmen - „High Definition”, Piotr Baron, Wojciech Karolak, Zbigniew Wegehaupt -, un orchestre de chambre Sinfonia Viva.

 

Mis à part ses activités principales, telles que les expositions temporaires, les cours et conférences, le Musée Witold Gombrowicz veut aussi devenir un endroit des rencontres et des débats lors desquels un public averti, vivant en dehors des grands centres culturels, peut discuter des événements littéraires et artistiques. Ce projet est réalisé dans le cadre du cycle « Province Gombrowicz » auquel ont participé, entre autres, Andrzej Stasiuk, Stefan Chwin, Olga Tokarczuk, Inga Iwasiów, Zbigniew Kruszyński, Marian Pilot, Marcin Sendecki. Les débats sur la littérature, l’éducation artistique et les autres formes de la culture ont été animés par : Andrzej Stanisław Kowalczyk, Andrzej de Lazari, Jarosław Klejnocki, Michał Friedrich, Krzysztof Kopczyński, Bartłomiej Sienkiewicz, Jerzy Sosnowski. 

 

L’objectif du Musée consiste à attirer de jeunes artistes et de jeunes publics – jeunes grâce à leur non-conformisme et leur créativité, et non leur date de naissance.

 

 

 

Instytucja współprowadzona przez Samorząd Województwa Mazowieckiego oraz Ministra Kultury i Dziedzictwa Narodowego

  • Logo Mazowsze
  • Logo MKiDN